LA VIE À MONTRÉAL

Un an au Canada ⎮ Déjà…

Un an déjà, le temps passe si vite, je vous propose que l’on retrace ensemble mes premiers pas dans ce pays, mes découvertes. Montréal au fil des saisons.

Tout n’a pas été si merveilleux comme tout le monde pourrait le penser, quitter sa famille, ses amis, ses repères peut s’avérer très compliqués. Votre moral se croit à Eurodisney et décide de vous emmener dans « the Tower of Terror ». Vous connaissez ? Cet ascenseur qui vous apprend où se trouve exactement votre coeur à chaque descente.

Mais en rédigeant ce bilan, je me rends compte que nous avons été chanceux et privilégiés. Nous avons fait énormément de découvertes. Et puis, ces petits 🖤 canadiens 🖤 sont si charmants.

Alors préparez-vous c’est long, mais 1 an du début d’une nouvelle vie, c’est beaucoup de choses à dire.

Et pour conclure, puisque peut être vous n’irez pas jusqu’au bout, je me sens beaucoup mieux qu’à mes débuts. J’assume mes choix de faire ou ne pas faire ce dont j’ai envie, j’apprécie la vie que j’ai aujourd’hui plus que l’année dernière et ça c’est déjà un grand pas même si mon coeur me rappelle souvent que je suis loin de chez moi.

Allez en route ⎆ Bonne lecture

***

JUILLET 2017 :

Ce fut un départ assez douloureux non pas techniquement parlant mais sentimentalement parlant, c’est le coeur en miette que j’ai quitté mes proches pour cette grande aventure d’expatriation pour raison professionnelle.

Démarrage des festivités :

Le déménagement 

Globalement, dire au revoir à cette maison n’a pas été si douloureux que ça, la charge de travail et de préparation a occupé toutes mes pensées.

Le chargement s’est bien passé, impressionnant mais effectué par des pros, le stress était plutôt de savoir si tout arriverait en état ! 😬

Toute notre vie venait d’être scellée dans un container pour l’autre bout du monde

IMG_1108

 

Je passe l’étape des au revoir à ma famille, mes amis….. Il est inutile de préciser que c’est le coeur en mille morceaux 😥 que je suis partie mes 2 enfants sous le bras. (Mon mari étant déjà sur place). 

 

***

Arrivée au Canada

C’est avec plusieurs valises que nous sommes arrivés au Canada, plus précisément Montréal, passage par plusieurs étapes avant de faire don de mon corps à ce Pays, passage à la Douane, puis l’immigration.

Visiblement, l’entrée est très compliquée, mais moi je n’y voyais aucun problème sachant que les douaniers pouvaient tout à fait me refouler et me renvoyer chez moi, j’y aurais même trouvé de la JOIE 😃.

***

L’emménagement

Le stress, beaucoup de questions sur l’arrivée de ce container : Y aurait-il de la casse ? un contrôle de douane avec ouverture des cartons ? etc…..

Tout est finalement arrivé intacte, OUF, fut l’étape du déballage 🙃🙃

***

Les courses

Nous sommes passés ensuite par l’étape COSTCO, incontournable pour les courses en GROS. A ma grande surprise ce magasin ou devrais-je dire cet entrepôt m’a beaucoup plu… Tout y est sur-dimensionné, la première fois, c’est marrant.

Ce qui m’a marquée, ceux sont les caisses, très grandes évidemment avec 2 personnes, une qui emballe et l’autre qui saisie ou scanne vos produits dans votre chariot. Heureusement en même temps, vu la taille des articles.

img_13721.jpg

 

Je ne pouvais pas parler courses sans vous montrer l’ascenseur à chariot. C’est énorme. C’est un supermarché à côté de chez moi qui se trouve sur un étage. Vous avez 2 escalators, un pour vous et un pour votre chariot.

Bref, ce mois de juillet fut rythmé par les sorties shopping, aménagement de la maison, découvertes en tous genres.

***

AOÛT 2017 :

Ce mois d’Août a été travaux, décos, frénésie peinture, j’ai mis toute mon énergie à égayer notre nouvelle maison qui était toute grise et marron.

De plus, mon « coeur » pleurait beaucoup et ne désirait pas sortir de sa tanière. Bon ! j’essaye d’être poétique pour dire que j’avais le blues… mais sévère et que je « chialais » beaucoup.

Nous avons quand même visité Ottawa et sa magnifique relève de la garde qui est juste grandiose. La relève de la garde Royale à Buckingham Palace des amateurs.

Les enfants quant à eux ont découvert les joies d’avoir une piscine et des petits animaux tout mignons dans leur jardin. On a beaucoup de chance. Je me surprends encore à les prendre en photos (Un an après 🧐) C’est grave Docteur ??

 

 

Ottawa

 

 

***

SEPTEMBRE / OCTOBRE 2017 :

Ça y est, je dois enfin sortir de ma tanière et reprendre mon autonomie, conduire les enfants à l’école, les courses, la vraie vie quoi !

Les enfants aussi doivent trouver leur rythme, une école différente, des copains à refaire. Mais l’adaptation a été plutôt rapide. Des anges je vous dis 🖤

Je ne suis pas encore très à l’aise avec ma nouvelle voiture, « boite automatique » et nouvelle signalisation, ça fait beaucoup d’un seul coup. J’y vais mollo, la sirène des policiers me fout tellement la trouille.

J’ai monté un nombre incalculable de meuble Ikea aussi. Maintenant je peux même monter un tiroir sans la notice.

L’été indien s’installe, c’est magnifique. La machinerie qui l’accompagne pour ramasser toutes ses feuilles et tout aussi surprenante 🤭

 

***

NOVEMBRE 2017

La maison prend forme, je commence à relâcher la pression.

Mais, la valse des travaux continue, mauvaise nouvelle une toiture à refaire heureusement ici, une journée et c’est pliée. Eh Oui, on sort l’artillerie lourde.

 

Ma maman vient d’arriver, mon coeur s’est remplit d’amour ❤️, le bonheur de lui faire partager nos découvertes.

Nous en avons profité pour visiter cette magnifique ville de Québec ♥️ et ses petites ruelles. Quelle beauté ♥️. Je suis tombée en amour… comme on dit ici.

Le fait d’être avec ma maman m’a permise de découvrir un peu plus Montréal, ses marchés et cette magnifique Basilique Notre-Dame. Vous savez, mais si, ou Céline et René se sont dit Oui.

Mi novembre, les températures ont sérieusement dégringolé -7°. Oulala….. on a dû se dépêcher de s’équiper, le ciel reste quant à lui fidèle à son bleu Azur.

 

Québec

 

Basilic Notre-Dame

 

Montréal et sa rue St Catherine

 

Achat équipements In Extremis, la neige n’a même pas attendu le début du mois de décembre 😏

***

DÉCEMBRE 2017

Je me renferme dans mon cocoon, le mal du pays revient sérieusement, heureusement, nous rentrons pour les fêtes de Noël. Il est temps pour moi de rentrer, je le sens.

J’ai quand même aménagé la maison pour Noël, on s’y sent bien. J’ai même mis un sapin, mais jamais je ne pourrais rivaliser avec celui de mon voisin. Il éclaire absolument tout le quartier. 😆

J’ai aussi emmené mon petit rat voir le Ballet « Casse Noisette » une institution ici.

Le retour dans la famille a été un moment de pur bonheur. ♥️♥️♥️♥️

***

JANVIER 2017

Nous avions beaucoup d’interrogations sur ces mois d’hiver. Fait-il aussi froid qu’on peut bien raconter ? Allons nous geler sur place dans la rue ? Allons nous devoir mettre 1 sous caleçon, 1 caleçon, 2 pantalons pour sortir ? et j’en passe.

Et bien, nous n’avons pas été déçus.

La neige on a voulu, la neige on a eu !!

 

Capture d’écran 2018-09-03 à 17.39.04

 

Mais alors, les équipements … Du haut niveau les amis. Enfin pas pour tout le monde, pour nous : échelle et balai 🙁

Je dirais que cette période hivernale est totalement déroutante, la quantité de neige est impressionnante. Les voitures complètement glacées, ces stalagmites qui n’en finissent plus.

Mais les routes sont parfaitement dégagées, aucun problème dans l’ensemble. Les paysages sont à couper le souffle, l’hiver est vraiment magique.

Le froid est supportable, il faut juste avoir les bons équipements.

J’ai commencé mes ballades en raquettes aussi. Le Mont Royal en raquettes, une vraie belle découverte.

Alors ce qui m’a gênée le plus ? Le froid ? Non Non

Juste devoir porter pendant 6 mois NON STOP des bottes, bottes que je trouve pour ma part affreuse et encore je suis gentille mais à la mode paraît-il.

Mes « caprices » achats chaussures sont restés en suspens. (Cela dit : très bonne nouvelle pour mon mari 😁)

 

 

 

Mont Royal

 

Mes bottes (Au fond du placard bien rangées pour le moment !)

***

 

FÉVRIER – MARS 2017

Grand mois pour nous, nous accueillons nos amis de toujours. Je leur prépare un planning aux petits oignons, ce qui par la même occasion nous obligera à sortir de Montréal pour les vacances.

L’excitation était plus que d’actualité, cela faisait des mois que j’attendais d’avoir la visite de mon âme soeur 👯‍♀️

 

 

Programme chargé, nous avons commencé les festivités par le Parc Omega , Parc qui se situe à Montebello, à 1H30 de Montréal. Nous avons tous adoré, vous venez avec vos carottes ou vous les achetez à l’entrée du parc et vous faites votre visite en voitures avec la station de radio du parc qui vous explique la vie des animaux.

Fou rire aux rendez-vous quand vous vous retrouvez bouche à bouche 💋 avec un Caribou.

 

Évidemment, on ne peut pas venir visiter le Canada sans aller voir un Match de Hockey ! En plus mon poto est The Fan number one ♥️

Regarder jusqu’à la fin le petit extrait vidéo, il file des frissons

 

Le temps fut venu pour nous de partir en colonie de Vacances, nous avons donc loué une grosssssse voiture et nous sommes partis à 8 voir Québec et ses alentours.

 

Direction le parc de la Chute-Montmorency situé à quelques minutes de la ville de Québec. Entre fleuve et falaises, c’est un des sites les plus spectaculaires de la province. Avec ses 83 mètres de hauteur, soit 30 mètres de plus que les chutes du Niagara.

Très impressionnés par ces chutes mais aussi par le froid en haut de ses falaises. Nous sommes partis direction Québec et ses petites ruelles pour nous réchauffer.

 

 

Valcartier, le plus grand centre de jeux d’hiver, découverte de glissades géantes sur chambres à air ou rafting.

Nous avons ri comme jamais, les pistes sont classées par couleur comme au ski.

Passage obligé par la cabane à sucre pour goûter la Tire sur la neige, cette fameuse sucette au sirop d’érable.

Pour finir sur la visite de l’hôtel de glace, ses sculptures, sa chapelle, ses chambres,  la conception de votre verre pour finir au bar.

A faire, une fois dans sa vie, on s’attend à quelque chose de plus grandiose, mais mon âme d’enfant à adorée.

 

Nous avons continué la tournée des Grands Ducs avec la matinée en chiens de traîneaux  au Chenil de la poursuite,

J’aurais pu vous mettre des centaines de photos, tellement c’était magique. Nous étions 2 par traîneau, 1 adulte / 1 enfant et nous sommes parties 3h dans la forêt. Mémorable. Une guide au Top. Nous avons quand même :

  • Perdu un traîneau, les chiens ont tourné à droite au lieu de gauche,
  • Une des filles est tombée du traîneau sans que son papa ne s’en aperçois 😃, il a donc continué sa route sans sa fille…  je ne citerai pas de nom !
  • Foncé dans un arbre, donc cassé un traîneau 🙄 et un genou qui s’en souvient encore.
  • Fait tomber la guide.
    • Et j’en oublie sûrement…

Mais nous sommes revenus avec des tas d’histoires à raconter.

 

***

 

AVRIL 2018

Maman n’a pu résister, elle est revenue, le Canada l’a conquise, pour mon plus grand plaisir.

Mon fils avait un rêve visiter Boston et sa prestigieuse Université Harvard. Donc un rêve de réalisé. Check ✔️

Au retour nous sommes passés par le Vermont c’est vraiment très jolie. j’en ai parlé dans mon journal d’Août ICI, si cela vous intéresse.

Mois important aussi, le temps de RANGER LES BOTESSSSSSS, OUIiiiiiiii.

Et un voyage éclair Direction la France, pour le premier round du mariage de ma petite soeur.

LOVE LOVE LOVE 🖤🖤🖤 et pouvoir serrer dans mes bras mon petit chat d’amour ❣️de ma vie entière.

Vous verrez tout sa marraine 💄. Elle me manque tellement.

 

Boston

 

Vermont

 

France 😉

***

MAI 2018

A Part, mettre coincée le doigt dans la porte, perdu mon ongle et une facture digne d’un restaurant 4*, il ne s’est rien passé d’extraordinaire (je vous épargne les photos).

Le calme s’est installé dans la maison, la routine aussi. J’ai attendu patiemment fin juin pour aller retrouver ma famille pour le second round du mariage qui nous attendais. ici

***

JUIN 2018

Afin de vous simplifier la lecture, j’ai décidé d’écrire au mois le mois. Donc, si vous souhaitez en savoir plus sur la suite de mes aventures, ça commence ici.

Voilà J’espère que ce long récit vous a plu, Merci d’avoir tenu aussi longtemps, je vous embrasse.

Prenez soin de vous 💋🖤

 

1 Comment

  1. Comment s'habiller en Septembre au Canada ? LookBook 2018 - Les caprices de Sofi

    16 octobre 2018 at 1:53

    […] Pour finir ce mois de Septembre, le manteau a fait son retour triomphant me défiant même ! sale bête. Mais heureusement, j’ai encore un peu de marge avant d’enfiler mes bottes de la mort qui tue (si vous ne savez pas de quoi je parle c’est Ici). […]

Laisser un commentaire